Vous êtes ici : > Partenaires > Organismes fondateurs > Organismes fondateurs

Organismes fondateurs

Les fondateurs de PEUV sont des personnes physiques et des personnes morales : ces dernières font l’objet de la liste ci-dessous.

Institut Kepler L’institut Kepler a deux activités principales :
- La recherche et développement en études qualitatives avec l’application des méthodes morphogénétiques aux produits alimentaires frais ou transformés, aux produits pharmaceutiques, en phytothérapie et leur application aux matières organiques des sols et des composts.
- Une réflexion épistémologique sur la connaissance des phénomènes fondamentaux des sciences (cours, séminaires). Sa démarche est d’introduire du sens dans la démarche scientifique, d’intégrer toutes les dimensions de l’homme et de la nature dans la réalité des phénomènes, de reconnaître la dimension spirituelle de l’homme comme un enjeu culturel du XXIème siècle.

L’Institut Technique de l’Agriculture Biologique (ITAB) L’ITAB a pour objectif de produire des outils et références techniques pour des systèmes innovants et durables en vue de développer l’agriculture biologique. Par ailleurs, l’Institut met en synergie au sein de réseaux nationaux et internationaux les acteurs de la recherche, formation et développement pour répondre aux besoins de la profession. Il anime des commissions techniques sur l’agronomie, l’élevage, les grandes cultures, la santé et nutrition des plantes, la viticulture, les fruits et légumes, la qualité, et les semences et plants. Site : ITAB

Nature et Progrès L’association N&P, fondée en 1964 en réaction à l’agriculture industrielle et chimique est composée de professionnels et de consommateurs engagés dans l’agroécologie. Elle est à l’origine du premier cahier des charges de la Bio au monde en 1972. Aujourd’hui, fidèle à ses principes fondateurs, N&P est en désaccord avec le nouveau règlement européen de la Bio, entré en vigueur le 1er janvier 2009, qui fait craindre à beaucoup une industrialisation de la Bio « officielle ». Ses adhérents se mobilisent pour replacer l’agrobiologie au cœur d’un projet de société visant l’autonomie et la souveraineté alimentaire, dans le respect du vivant, selon une approche globale, réconciliant l’homme avec la planète qui le nourrit. N&P aujourd’hui, c’est une vingtaine de groupes locaux en France, avec des antennes à l’étranger, en Espagne, au Portugal et en Belgique. Elle promeut une agriculture biologique, éthique et rigoureuse, sans complaisance avec l’économie de marché. SIte : Nature & Progrès

Groupe International d’Etudes Transdisciplinaires (GIET) Le but du GIET n’est pas de proposer des vérités ni des principes de conduite ou de morale, mais bien plutôt de susciter un changement culturel global, une métamorphose, selon l’excellente expression d’Edgar Morin. Pour nous, dans la mesure où les termes d’une problématique ou de toute autre réflexion sont issus du paradigme actuel (culture) et que ce paradigme est caduc, ce qui peut être actuellement produit ne peut être en adéquation avec le paradigme futur (et encore inconnu). En phase de transition, l’idée est plutôt d’aider à la déconstruction la plus profonde possible de la culture occidentale (assimilée au paradigme le plus global, pour la culture dominante) afin d’aider à l’émergence d’une "façon d’être au monde" radicalement nouvelle. Site : GIET

Réseau Semences paysannes (RSP) Réseau Semences Paysannes est un réseau constitué d’organisations paysannes et d’agriculture biologique nationales, d’organisations spécialisées, d’artisans, de paysans, d’associations semencières ou pépiniéristes, d’associations de développement et d’associations de conservation de la biodiversité cultivée. Sa mission, multiple, est de mettre en relation les initiatives favorisant la biodiversité, faciliter les formations, échanges et ré-appropriation des savoirs-faire paysans, et œuvrer à leur reconnaissance, de favoriser, en partenariat avec la recherche, l’émergence de nouveaux schémas de sélection, de consolider la conservation et la gestion dynamique de la biodiversité agricole dans les fermes et les jardins, et de sensibiliser le grand public sur tous ces enjeux. Site : Réseau Semences Paysannes

Fédération Nationale d’Agriculture Biologique (FNAB) La Fédération Nationale d’Agriculture Biologique des régions de France est un organisme professionnel à vocation syndicale créé en 1978. Elle fédère les groupements régionaux d’agrobiologistes. Œuvrant pour un développement cohérent, durable et solidaire du mode de production biologique, elle a pour objectif la défense et la représentation des agriculteurs biologiques au niveau national et international. Elle anime et coordonne les activités du réseau des groupements de producteurs bio réunis en son sein : développement de l’agriculture biologique et organisation de ses filières de commercialisation, évolution de la réglementation, formation, communication… Site : F.N.A.B.

Biodiversité, Echanges et Diffusion d’Expériences (BEDE) BEDE est une association internationale fondée en 1994. En lien avec une cinquantaine d’organisations de différents réseaux français, européens et internationaux, BEDE contribue à la protection et à la promotion des agricultures paysannes en soutenant les initiatives d’une gestion respectueuse du vivant par un travail d’information et de mise en réseau. BEDE organise des ateliers, des rencontres entre paysans, chercheurs et société civile des pays d’Europe, du Maghreb et d’Afrique de l’ouest et réalise du matériel pédagogique. Ce travail permet au grand public de se saisir des enjeux et aux paysans et organisations d’améliorer tant leur travail de terrain que leur capacité de négociation sur le plan législatif. Site : BEDE

Le Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique (MABD) Le Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique a pour but de promouvoir et développer l’Agriculture Bio-Dynamique dont les fondements ont été donnés par Rudolf Steiner. Le Mouvement (association Loi 1901) regroupe l’ensemble des personnes intéressées par cette agriculture : consommateurs, jardiniers amateurs, commerçants, agriculteurs et transformateurs... Il est représenté au niveau régional par différentes associations fédérées et coopère avec d’autres associations liées à l’agriculture Bio-Dynamique. Ses activités : formations –stages et voyages d’étude-, édition –livres et documents divers, publications –revue Biodynamis-, diffusion d’information, coordination de groupes locaux ou thématiques… Site : MABD